Safran annonce la construction d’une nouvelle usine à Querétaro

February 15th, 2016  |  Published in Actualités, Feature

Le président Enrique Peña Nieto s’est réuni le 11 février 2016 avec le directeur général de Safran, Philippe Petitcolin, et avec d’autres dirigeants du groupe, une des principales entreprises aéronautiques au monde, présente au Mexique depuis plus de vingt ans. Au cours de cette rencontre, ils ont abordé le thème du secteur aéronautique au Mexique et ont souligné que le pays occupe déjà la sixième place parmi les fournisseurs de cette industrie aux Etats-Unis.

Ils se sont félicités du développement de ce secteur au Mexique durant ces dernières années, lequel a affiché une hausse annuelle de 15%.

Philippe Petitcolin a annoncé au chef de l’Etat un investissement de 74 millions de dollars du groupe Safran au Mexique, pour la construction d’une usine à Querétaro et dans laquelle seront produites des aubes de soufflantes en matériaux composites tissés 3D pour le moteur de nouvelle génération LEAP, qui sera ainsi plus léger et moins polluant. Il s’agira de la troisième usine du groupe pour la fabrication de pièces de moteurs d’avion et la plus grande au monde dans son genre. Safran dispose déjà de deux autres usines similaires en France et aux Etats-Unis. L’usine entrera en service fin 2017. Afin de tenir ses promesses de produire annuellement plus de 20 000 aubes à partir de 2021, l’usine emploiera à terme 500 personnes.

Durant leur réunion, le président Enrique Peña Nieto a félicité Safran pour sa décision d’accroître sa présence au Mexique, et a remercié la confiance que le groupe porte au pays.

Par ailleurs, il a remercié les dirigeants de Safran pour leurs investissements dans le secteur aéronautique au Mexique, qui ont permis de créer plus de 5.200 emplois.

Le chef de l’Etat mexicain a rappelé la présence du groupe Safran au Mexique depuis plus de 25 ans et s’est réjoui du nouvel investissement qui s’inscrit dans le cadre de l’excellente et croissante relation bilatérale entre le Mexique et la France.

Celui-ci, a ajouté le président Peña Nieto, permettra à l’industrie aéronautique au Mexique d’atteindre de nouveaux sommets et de se consolider comme une industrie qui projette le Mexique dans le monde.

Le groupe Safran est une entreprise française avec une présence internationale, de haute technologie et spécialisée, entre autres, en équipement aéronautique. Il développe et produit des moteurs ainsi que des systèmes de propulsion pour des avions et des hélicoptères, et du matériel spatial.

Le président Enrique Peña Nieto était accompagné, lors de la rencontre, du gouverneur de Querétaro, Francisco Domínguez Servién ; du ministre de l’Economie, Ildefonso Guajardo Villarreal, et de son chef de cabinet, Francisco Guzmán Ortiz.

Quant au directeur général de Safran, il était accompagné du vice-président de Safran en Amérique latine, Oliver Pepsz ; du président de Safran au Mexique, Daniel Parfait, ainsi que de l’ambassadeur de la France au Mexique, Maryse Bossière.

Source : Présidence de la République du Mexique