Des films mexicains triomphent au Festival de Biarritz

October 5th, 2015  |  Published in Culture, Feature

Le cinéma mexicain a brillé lors de la 24ème édition du Festival Biarritz Amérique latine, qui s’est déroulée du 28 septembre au 4 octobre 2015. En effet, le film La dictadura perfecta de Luis Estrada y a remporté le Prix du public, alors que le Prix du jury a été décerné à Un monstruo de mil cabezas du réalisateur Rodrigo Plá.

Le film La dictadura perfecta, une satire politique qui a fait 4,5 millions d’entrées durant sa sortie dans les salles mexicaines, a suscité des éclats de rire et des éloges chez les plus de 1.000 spectateurs présents pour la dernière projection.

Quant au long-métrage Un monstruo de mil cabezas, il a reçu le deuxième prix le plus important de ce festival cinématographique. Il raconte l’histoire d’une femme désespérée qui part en lutte contre sa compagnie d’assurance, qui a rejeté la demande de traitement pour son mari mourant. Elle et son fils se retrouvent alors pris dans une vertigineuse spirale de violence. Le film, qui sortira sur les écrans français en 2016, a également été très bien accueilli par le public. C’est la deuxième fois qu’un film de Rodrigo Plá, un cinéaste uruguayen qui vit au Mexique, est primé à Biarritz, la première fois remontant à 2012, avec La demora pour lequel son actrice principale, Roxana Blanco, avait reçu le Prix d’interprétation féminine.

Cette année, le Prix d’interprétation masculine est revenu à Luis Silva pour son rôle dans Desde allá, une coproduction du Mexique et du Venezuela. Une Mention spéciale a également été remise au court-métrage mexicain Domingo de Raúl López Echeverría. De plus, le projet de Natalia Bruschtein, pour la coproduction Mexique-Argentine En la piel del otro, a été sélectionné pour bénéficier d’une résidence de développement de projet artistique à Lizières.

Le Festival Biarritz Amérique Latine est le festival de référence pour le cinéma latino-américain. Il propose des compétitions de films inédits en longs-métrages, courts-métrages, et documentaires. Outre les films en compétition, le festival présente chaque année des focus autour de différentes thématiques ainsi qu’une importante sélection de courts-métrages provenant de l’agence ÉCLA Aquitaine et de l’association KIMUAK (Pays Basque espagnol). Le festival propose également de découvrir la culture latino-américaine sous d’autres formes avec des rencontres littéraires, des expositions de photographies et des conférences universitaires.

Pour sa 24ème édition, qui a réuni près de 50.000 spectateurs, trois long-métrages mexicains étaient en compétition dans la section officielle, ainsi que trois court-métrages et trois documentaires.