Le secteur manufacturier mexicain grand gagnant des IDE (Cepal)

June 4th, 2014  |  Published in Économie, Feature

Les investissements directs étrangers (IDE) reçus par le Mexique au cours de la période 2003-2013 ont eu un impact positif sur l’emploi du pays, notamment dans l’industrie manufacturière, a assuré Alicia Bárcena, secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (Cepal).

Durant la présentation de son rapport annuel sur les IDE dans la région, la Cepal a indiqué que trois pays se sont distingués en recevant le plus d’IDE dans le secteur manufacturier de haute complexité sous la période mentionnée, à savoir le Mexique, le Brésil et l’Argentine.

En ce qui concerne ces trois pays, pour chaque million de dollars investi, ont été créés annuellement 4,4 emplois qualifiés et bien rémunérés au Mexique ; 3,3 postes similaires en Argentine et 2,6 emplois de haute qualité au Brésil. A cela s’ajoute le fait que de nouvelles entreprises à forte intensité en main-d’œuvre ont vu le jour, a souligné Alicia Bárcena.

Elle a précisé que les chiffres précédents ont été divulgués alors que les IDE reçus au sein de la région entre 2003 et 2013 n’ont pas tous créé des emplois, vu que 40% ont servi à l’acquisition d’entreprises déjà existante et les 60% restants à de nouvelles entreprises.

L’organisme a estimé que ce dernier pourcentage a généré en moyenne 250.000 postes de travail par an dans toute la région durant cette période, alors qu’il n’a représenté que 5% de la création annuelle d’emplois.

Un des autres aspects mis en valeur par le rapport de l’organisme international est que le Mexique a perçu 38,286 milliards de dollars (28,105 milliards d’euros) d’IDE en 2013, soit le double de l’an passé, grâce notamment à l’achat du groupe Cervecería Modelo par l’entreprise européenne Anheuser-Busch Inbev, pour un montant de 13,249 milliards de dollars (9,724 milliards d’euros).

Source : http://www.cepal.org/publicaciones/xml/4/50484/EEE-Mexico.pdf