2013, année record pour le commerce franco-mexicain

February 17th, 2014  |  Published in Bilatéral, Feature

Les échanges commerciaux entre la France et le Mexique se portent bien, puisqu’ils ont atteint en 2013 le niveau le plus élevé de leur histoire, en augmentant de 14%, a indiqué la direction générale du Trésor du ministère français de l’Economie et des Finances.

Selon le rapport publié par cette direction générale, 2013 a été « une année record pour le commerce franco-mexicain », lequel a affiché un niveau historique avec un total de 3,9 milliards d’euros, soit une hausse de 14% par rapport au niveau enregistré en 2012, ce qui confirme la progression des échanges bilatéraux entamée depuis 2010.

Les échanges commerciaux entre les deux pays sont essentiellement composés de produits industriels exemptés de droits de douane, en vertu de l’accord de libre-échange souscrit en 2000 entre l’Union européenne et le Mexique.

D’après des chiffres provisoires de la Banque centrale mexicaine, mentionnés dans ce compte-rendu, la France demeure le 14ème fournisseur mondial du Mexique et le 5ème fournisseur européen.

Les auteurs du rapport ont en outre signalé qu’après une contraction observée en 2009, le commerce bilatéral « s’est ressaisi avec un rythme de croissance relativement soutenu » depuis 2010.

L’excédent commercial de la France se maintient à un « niveau confortable », selon le document publié, et est passé entre 2012 et 2013 de 914 millions d’euros à 1,006 milliard d’euros, a précisé la source officielle.

Par ailleurs, le Mexique est le 2ème client latino-américain de la France, après le Brésil, alors que l’excédent commercial français vis-à-vis du Mexique occupe la 11ème place au niveau mondial.

Cet accroissement est le fruit du « dynamisme des exportations » françaises qui ont progressé de 13,2% l’an passé, tirées par des secteurs industriels tels que les matériels de transport, les produits pharmaceutiques et les machines.

Les exportations de produits chimiques, de parfums et de cosmétiques français ont enregistré un excédent record de plus de 241 millions d’euros en 2013.

Pour sa part, le Mexique, 46ème fournisseur mondial de la France et 2ème fournisseur latino-américain, exporte majoritairement vers l’Hexagone des produits industriels, comme des équipements mécaniques, du matériel électrique, électronique et informatique.

Selon les données divulguées, les importations de produits mexicains en France ont également augmenté l’an dernier, s’établissant à 1,4 milliard d’euros (+15,5%).