L’ambassadeur du Mexique vante l’aéronautique du pays

June 19th, 2013  |  Published in Économie, Feature

A l’occasion de l’inauguration du séminaire « L’industrie aéronautique mexicaine : opportunités pour un partenariat stratégique entre la France et le Mexique », organisé par GIFAS dans le cadre du Salon du Bourget le 19 juin, l’ambassadeur du Mexique, M. Agustín García-López, a fait une présentation de l’industrie aéronautique mexicaine. En voici les principaux points :

Investissement

  • L’industrie aéronautique mexicaine est née au XXIe siècle. En 2005, le Mexique comptait seulement 61 entreprises aéronautiques. Aujourd’hui nous comptons 270 entreprises, parmi lesquelles un nombre important d’entreprises françaises. Au total, l’investissement direct actuel est de 19 milliards de dollars.
  • Durant les dix dernières années, le Mexique est devenu un exportateur de produits et services au niveau international. En 2012 les exportations ont apporté plus de 5 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 16% par rapport à 2011.
  • C’est-à-dire que notre industrie a été multipliée par 4 en 7 ans.
  • En matière d’exportations aéronautiques, le Mexique atteindra 7,5 milliards de dollars en 2015, et 12 milliards en 2020.

Centres de travail (capacité de spécialisation)

  • La mondialisation implique la compétitivité. Au Mexique nous nous efforçons, à différents niveaux du gouvernement, à ce que les investissements obtiennent les meilleurs niveaux de compétitivité du secteur.
  • Une preuve de ces efforts est la présence, à ce forum, de plusieurs gouverneurs et représentants des gouvernements des principaux Etats du Mexique actifs en la matière. Je salue chaleureusement les gouverneurs José Calzada, de l’Etat de Querétaro, et Guillermo Padrés, de l’Etat de Sonora; ainsi que les délégations qui les accompagnent. Chez eux vous trouverez les meilleures conditions pour que vos projets au Mexique rencontrent du succès.
  • Je me permets de faire référence au succès de l’industrie automobile au Mexique. Mon pays est devenu l’un des 10 premiers producteurs mondiaux dans ce secteur. Toutes les usines établies au Mexique ont réussi à atteindre les niveaux mondiaux les plus élevés.
  • Dans ce processus, la participation du capital humain mexicain mérite une reconnaissance spéciale. Ce sont nos professionnels qui s’efforcent pour obtenir la qualité des produits dont les entreprises pour lesquelles ils travaillent ont besoin. Par là, je veux dire, Mesdames et Messieurs, que le Mexique dispose des ressources humaines nécessaires pour faire de vos projets des réalités réussies.
  • Il est également important de souligner que plus de la moitié des exportations du Mexique proviennent d’industries avancées, ce qui nous place au sommet des exportations en technologie moyenne et avancée en Amérique latine. L’industrie aéronautique se place au quatrième rang des exportations manufacturées du pays.
  • En ce sens, je tiens à souligner l’importance de la formation que des entreprises françaises offrent dans mon pays à travers leurs programmes de travail.
  • L’Université aéronautique de l’Etat de Querétaro est le plus remarquable exemple de la combinaison d’efforts des gouvernements mexicain et français. En collaboration avec le gouvernement de Querétaro, des entreprises françaises ont formé du personnel hautement qualifié, capable de satisfaire les hauts standards de qualité du secteur. Ma sincère reconnaissance à SAFRAN et EADS pour leur participation dans les programmes d’études de l’Université nationale autonome de Querétaro.

Intégration nationale

  •  Le gouvernement du Mexique est engagé à construire les bases d’un système d’innovation national dans le secteur aéronautique. Un système qui permette de boucler le cycle des équipes aéronautiques, en partant du design, l’ingénierie, l’assemblage et la reconversion, en passant par la manutention et le recyclage.
  • Le Mexique est en route vers une économie d’innovation, pour augmenter la valeur des produits et services du secteur aéronautique. Pour cela, le gouvernement du président Enrique Peña Nieto a pour objectif d’atteindre un investissement minimum de 1% du PIB national en sciences et technologie.
  • Les 270 entreprises du secteur aéronautique établies au Mexique emploient plus de 35.000 personnes dans 18 Etats. Le gouvernement du Mexique souhaite porter ce chiffre à 350 entreprises, lesquelles pourraient générer des emplois à 37.000 personnes en 2015. Cette même année nous souhaitons que les produits et services du secteur aéronautique atteignent un taux d’intégration nationale de 30%.
  • Pour l’an 2020, c’est-à-dire, dans 7 ans, le Mexique a pour objectif d’atteindre :
    • une occupation de 110.000 employés dans le secteur ;
    • des exportations de l’ordre de 12 milliards de dollars ;
    • un taux d’intégration nationale de 50%  et,
    • figurer dans les listes des premiers fournisseurs au niveau mondial.

L’ambassadeur Agustín García-López a conclu sa présentation en indiquant « Nous sommes convaincus qu’avec le soutien et la confiance de vous tous, nous y arriverons. »